LYON IMMOBILIER FORUM - Agence Immobilière : Lyon Immobilier

LYON IMMOBILIER FORUM - Agence Immobilière : Lyon Immobilier r

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 02-02-2016 20:16:44

immoforum
Administrateur
Inscription : 28-01-2016
Messages : 31
Site Web

La reprise, est-ce bien maintenant ?

Nombre de transactions logements anciens

Un tour d’horizon du niveau d’activité à la mi-2015 (revue des derniers chiffres avancés par les principaux acteurs de l’immo et, pour certains, leurs projections sur l’année entière)
avec un décalage de 2 mois entre les chiffres des AI et ceux des notaires
Citer:
. CGEDD : 711.000 à fin mai

. Notaires Paris/IDF : FEBMARAPR 2015/2014 +6%
« marché un peu plus actif, plus dynamique ces derniers mois »

. Notaires de France : 702.000 à fin avril

. FNAIM : 707.000 à fin juin
« l’activité du marché de l’ancien semble donner au 1er semestre des signes de reprise »
« l'estimation pour l'année dans son ensemble confirme cette tendance à la hausse constatée au premier semestre. Sur 2015, la Fnaim estime que les ventes dépasseront cette barre des 700.000 »
« Le volume idéal se situerait entre 750.000 et 800.000 ventes », estime le président de la Fnaim, Jean-François Buet.»

. Meilleurs Agents : Pas de chiffres, mais les ITI sont en progression depuis deux mois
« un raffermissement de la demande, mais pas de réjouissances trop rapides, et ne pas négliger l’impact de la saisonnalité »

. Agents immobiliers : quelques progressions sensibles sur le 1er semestre 2015/2014
Century21 +15,2%, Guy Hoquet, +9,4% Laforêt +5,5%, ORPI +4,5%

. M.Mouillart : « la reprise connait une accélération remarquable, bien au delà du regain saisonnier… le niveau d’activité du marché de l’ancien devrait retrouver et même très probablement dépasser celui de l’année 2010 : avec 680.000 à 700.000 transactions »
[+8,5% dit-il, mais il a ses chiffres à lui, car pour nous tous en 2010 c’était 780.000]

. Crédit Foncier : 750.000 ventes sur l’ensemble de l’année (+8% par rapport à 2014)

Comme souvent M. Mouillart est celui qui annonce les chiffres les plus optimistes, et S.de Lafond y met un bémol saisonnalité.

Anticipation d’achats sur les deux derniers mois de la forte saison, sujet abordé sur un autre fil, reste à voir si le creux de la vague qui s’en suivra affectera fortement ou modérément le deuxième semestre

Hors ligne

Pied de page des forums