LYON IMMOBILIER FORUM - Agence Immobilière : Lyon Immobilier

LYON IMMOBILIER FORUM - Agence Immobilière : Lyon Immobilier r

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 02-02-2016 20:06:39

immoforum
Administrateur
Inscription : 28-01-2016
Messages : 31
Site Web

Vieux immeubles, quand seront-ils détruits ?

Vieux immeubles, quand seront-ils détruits ?


Dans les années 60, en France on a construit énormément d'immeubles de logement. Il fallait loger des populations très nombreuses dans l'après-guerre, où beaucoup de personnes n'avaient que des bidonvilles pour s'abriter. La région de Grenoble où je vis est constellée de tels immeubles, surtout en banlieue proche. On retrouve d'ailleurs actuellement pas mal d'appartements dans ce genre d'immeuble sur le marché grenoblois, à des prix exorbitants pour ce que qu'ils sont : 2000 à 2500€ le mètre carré, alors que leur prix normal devrait se situer entre 1000 et 1500€ le m2.

Par exemple, un T3 "dans son jus" ne devrait pas être proposé à plus de 80K€. Or, on constate ici que la plupart sont affichés à des prix délirants (140-160K€). Un de mes collègues a vendu en 2009 un T4 des sixties à 180K€. On croit rêver.

Ces appartements ont des caractéristiques communes : petite surface par rapport au nombre de pièces, mauvais agencement (à l'époque, il fallait loger, peu importe l'agrément), mauvaise isolation thermique, mauvaise isolation phonique. De surcroît, ces immeubles sont laids : ce sont des barres défigurant le paysage. Et puis, à l'époque où ils ont été construits, ces immeubles ignoraient les handicapés. L'accès en fauteuil roulant était quasiment impossible, et pour 4 étages ou moins, il n'y avait pas l'obligation d'offrir un ascenseur.

50 ans après leur construction, ces immeubles défigurent toujours le paysage. Certains ont été aménagés, l'isolation par l'extérieur a été faite, la chaudière remplacée. Certains propriétaires ont joliment rénové leur appartement... Reste que la structure de l'immeuble fait que l'occupant qui tire la chasse est entendu de tous ses voisins. Ces immeubles quinquagénaires devraient être détruits. Or, cela n'est possible que lorsqu'ils appartiennent à des organismes HLM.

Beaucoup de ces immeubles appartiennent chacun à des centaines de propriétaires privés. Je me pose la question : dans ce cas, comment pourront-ils être détruits un jour pour être remplacés par des bâtiment répondant aux normes récentes ? La multiplicité des propriétaires fait qu'il semble impossible de les détruire.

J'aimerais avoir votre avis là-dessus.

Hors ligne

Pied de page des forums